Boire et manger à Bruxelles

Marchands d’anguilles à Bruxelles | Palingverkopers te Brussel

Les Bruxellois sont à la fois gourmands et gourmets. Bruxelles offre de nombreuses recettes culinaires qui font la fierté de la ville. Les anguilles se préparent généralement « au vert ». Pas moins de 7 herbes sont nécessaires pour cette préparation dont la sauge, l’oseille, la pimprenelle, la citronnelle. Aussi ce plat est-il essentiellement estival. De Brusselaars… Lire la suite Marchands d’anguilles à Bruxelles | Palingverkopers te Brussel

Boire et manger à Bruxelles

La brasserie à Woluwé-Saint-Lambert autrefois | Het brouwersverleden Van Sint-Lambrechts-Woluwe

On sait peu de choses sur la fabrication de la bière à Woluwe-Saint-Lambert avant le milieu du XVIIe siècle. La brasserie Het Lindeke (le « Petit Tilleul ») est déjà mentionnée en 1661 : une partie des bâtiments fortement transformés et agrandis au XIXe siècle subsistent encore de nos jours. Leur situation à cheval sur la Woluwe, vis-à-vis du… Lire la suite La brasserie à Woluwé-Saint-Lambert autrefois | Het brouwersverleden Van Sint-Lambrechts-Woluwe

Boire et manger à Bruxelles

L’abattoir de Schaerbeek | Het Schaarbeekse slachthuis

À partir de 1850, afin d’éviter l’abattage à domicile jugé peu hygiénique, le Ministère de l’Intérieur encouragea les communes à se doter d’abattoirs locaux. Schaerbeek choisit d’abord comme emplacement la plaine de Monplaisir (gare de Schaerbeek), cependant cela entraîna une longue plainte des bouchers qui estimaient que le lieu choisi était beaucoup trop éloigné et… Lire la suite L’abattoir de Schaerbeek | Het Schaarbeekse slachthuis

Boire et manger à Bruxelles

« De tafele vanden Heyligen Gheest »

La Steenpoort, porte de la première enceinte, se trouvait au début de la rue Haute. Elle fut aménagée en prison à la fin du Moyen âge. Lors de sa destruction, en 1759-1760, on y découvrit cette exceptionnelle plaque votive dont il ne nous reste aujourd'hui que l'empreinte prise alors par frottis. L'inscription rappelait la fondation… Lire la suite « De tafele vanden Heyligen Gheest »

Boire et manger à Bruxelles

Le marché aux poissons de 1825-1870 | De vismarkt van 1825-1870

Le lieu traditionnellement associé à la vente de poissons se situe près de l’église Sainte-Catherine, entre le Quai aux Briques et le Quai du Bois à brûler. Un marché appelé le « Vismet » y fut actif de 1884 à 1955. Mais, avant le voûtement de la Senne en 1870, ce marché était situé au coin de… Lire la suite Le marché aux poissons de 1825-1870 | De vismarkt van 1825-1870