Bâtiments disparus

Les magasins Cohn-Donnay | De Cohn-Donnay-winkels

L'incendie de « l'Innovation » en 1967 a fortement marqué les esprits. Cependant, il n'est pas le seul magasin de la rue Neuve a avoir été détruit par les flammes. En 1902, l'architecte Paul Hamesse, collaborateur de Paul Hankar (maître de l'Art nouveau géométrique), conçoit un bâtiment pour les magasins Cohn-Donnay, au n°54 de la rue Neuve.… Lire la suite Les magasins Cohn-Donnay | De Cohn-Donnay-winkels

Bâtiments disparus

L’Hôtel des Monnaies, rasé de près ! | Het Munthof, met de grond gelijkgemaakt!

A quelques pas du parvis de Saint-Gilles, sur le lieu de la place Marie Janson, situé entre les rues de l’Hôtel des Monnaies, de Jourdan, de Moscou et de la Victoire, se dressait autrefois l’Hôtel des Monnaies. Ce bâtiment était réservé pendant un siècle à la frappe de la monnaie pour près de vingt-deux pays.… Lire la suite L’Hôtel des Monnaies, rasé de près ! | Het Munthof, met de grond gelijkgemaakt!

Bâtiments disparus

Le Théâtre Molière | Het Théâtre Molière

En 1868 est inauguré à Ixelles, dans le coude formé par l'ancienne rue du Bastion, un nouveau théâtre qui resta longtemps un incontournable de la scène bruxelloise. Aujourd’hui disparu, le bâtiment d’origine dessiné par l’architecte Seghers se distinguait par son élégante façade néoclassique, ornée de quatre cariatides. Sa salle de spectacle elle-même, inspirée du style… Lire la suite Le Théâtre Molière | Het Théâtre Molière

Bâtiments disparus

L’Agora-Palace (cinéma) | De Agora-Palace (bioscoop)

La « Place de l'Agora » (qui n'existe pas officiellement) est située à la conjonction de la rue du Marché aux herbes, de la rue de la Montagne et de la rue de la Madeleine. Celle-ci tire son nom de la Galerie Agora, célèbre pour ses magasins de vêtements en cuir. Il est intéressant de noter que depuis… Lire la suite L’Agora-Palace (cinéma) | De Agora-Palace (bioscoop)

Bâtiments disparus

Le château d’eau d’Ixelles

Jusque dans les années 1950, le plateau du Solbosch était dominé par un géant de pierre. Du haut de ses 43 mètres de hauteur, le château d’eau d’Ixelles desservait en eau potable les hauteurs de la commune. De par sa hauteur et sa capacité de stockage (800 m³), il s’agissait d’un des plus grands édifices… Lire la suite Le château d’eau d’Ixelles

Bâtiments disparus

Les Halles centrales, ancien lieu de commerce et de divertissement | De Centrale Hallen, voormalige handels- en ontspanningsruimte

Situées entre les rues des Halles et de la Vierge Noire, dans l’ancien quartier portuaire de Bruxelles, à l’emplacement de l’ancien marché aux poissons (cf. l’article à ce sujet), les halles centrales sont inaugurées en 1874 après trois ans de travaux. Ceux-ci ont pu débuter lorsque la Senne fut voutée et s’inscrivent dans les projets… Lire la suite Les Halles centrales, ancien lieu de commerce et de divertissement | De Centrale Hallen, voormalige handels- en ontspanningsruimte

Bâtiments disparus

Le couvent Notre-Dame du Cénacle | Het klooster Notre-Dame du Cénacle

Le couvent de Notre-Dame du Cénacle, de style néo-gothique, conçu en 1899 par l’architecte Emar Collès, s’étendait autrefois sur un vaste terrain compris entre les rues de l’Hôtel des Monnaies, de Parme et des Etudiants. Vers la rue de l’Hôtel des Monnaies se trouvait le bâtiment principal aux n°126-128 composé de quatre ailes autour d’une… Lire la suite Le couvent Notre-Dame du Cénacle | Het klooster Notre-Dame du Cénacle