La Première Guerre Mondiale

Les secours à la population à Schaerbeek | Hulpverlening tot de populatie in Schaarbeek

Dès le déclenchement des hostilités en août 1914, l’alimentation de la population de Bruxelles et ses faubourgs devient rapidement un problème majeur. Le ravitaillement est alors organisé sous la direction du Comité National de Secours et d’Alimentation (cf. article AVB). D’autres œuvres sont également mises à contribution pour aider les citoyens dans leur vie quotidienne.

Toen de oorlog in 1914 uitbrak werd de voorziening in levensmiddelen van Brussel en haar wijken een belangrijk probleem. De bevoorrading werd toen onder de directie van het Nationaal Hulp- en Voedingscomité georganiseerd (zie artikel AVB). De bijdrage van andere liefdadigheidsinstellingen werd ook gevraagd om de burgers in hun dagelijkse leven te helpen.

L’aide alimentaire | Voedselhulp

Les achats de denrées | Inkoop voedsel

À Schaerbeek, le Comité National ouvre six magasins pour la distribution de denrées de première nécessité (pain, sucre, farine, beurre, etc). Un Comité Local de Secours et d’Alimentation est également créé et six autres magasins, communaux ceux-là, sont ouverts : un chaussée de Haecht, un chaussée de Helmet, un rue Artan, une rue Vanderlinden, un rue des Côteaux et un avenue Albert Giraud. Une boucherie et une charcuterie communales, où sont pratiqués des prix moins élevés que dans les commerces normaux, sont également établies. Afin d’informer la population des arrivages de denrées, le Comité Local schaerbeekois utilise un crieur public.

In Schaarbeek opent het Voedingscomité zes winkels voor de distributie van voedsel van dringende behoefte (brood, suiker, bloem, boter enz.) Een Lokaal Hulp- en Voedingscomité wordt ook opgezet en zes andere -gemeentelijke dus- winkels worden geopend: op de Haachstesteenweg, de Helmetsesteenweg, Artanstraat, Vanderlindenstraat, Wijnheuvelenstraat en Albert Giraudlaan. Een gemeentelijke slagerij en een delicatessenwinkel, waar men lagere prijzen vindt dan in de gewone handel worden ook opgericht. Om de populatie te verwittigen van het aankomen van levensmiddelen heeft het Lokale Comité een stadsomroeper aangenomen.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

[Achat de denrées, photographies, Fonds iconographique, Archives communales de Schaerbeek | Inkoop voedsel, foto’s, Iconografische verzameling, Gemeetearchieven van Schaarbeek]

Distribution de repas | Maaltijddistributie

En plus des magasins communaux, des distributions de repas sont également organisées pour les familles nécessiteuses. Outre le réfectoire de la rue Vogler, on installe des réfectoires dans différentes écoles : l’école n°13 avenue de Roodebeek, l’école n°4 place Gaucheret, l’école n°6 rue de l’Agriculture et l’école n°3 rue Rogier. De la même manière, plusieurs restaurants à Schaerbeek, sous l’égide des Restaurants bruxellois, offrent des repas à bon marché. En 1917, la tuberculose fait rage, un réfectoire spécial est alors aménagé pour les malades, dans un hangar de la rue des Côteaux.

Naast de gemeentewinkels wordt maaltijd distributie ook georganiseerd voor de behoeftige families. Behalve de refter in de Voglerstraat worden andere refters in bepaalde scholen geïnstalleerd: school n.13, Rodebeeklaan, school n.4, Gaucheretplein, school n.6, Landbouwstraat en school n.3, Rogierstraat. Op gelijke wijze bieden diverse restaurants in Schaarbeek, onder supervisie van de Restaurants Bruxellois, goedkope maaltijden aan. In 1917 was er een ernstige epidemie van tuberculose en een speciale refter werd voor de zieken ingericht, in een pakhuis van de Wijnheuvelenstraat.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

[Distribution de repas, photographies, Fonds iconographique, Archives communales de Schaerbeek | Maaltijddistributie, foto’s, Iconografische verzameling, Gemeentearchieven van Schaarbeek]

Dans les deux dernières années de la guerre, toute la population bruxelloise éprouve de grandes difficultés à se nourrir, si bien que des « Semaines de la privation » sont organisées dans les communes pour récolter des dons. On demande alors aux habitants de laisser de côté, pendant une semaine, leurs activités préférées, les divertissements et les choses futiles, comme manger des bonbons par exemple.

Gedurende de laatste twee jaar van de oorlog had de hele Brusselse populatie het moeilijk om zich te voeden zodat “Weken der Ontbering” worden georganiseerd in de gemeenten om geld in te zamelen. Men vroeg aan de inwoners om gedurende één week zijn geliefkoosde snoep, ontspanning of iets dergelijks dat futiel ervaren wordt opzij te laten. 

[« Semaine de la privation », carte postale, 1917, Fonds iconographique, Archives communales de Schaerbeek | « De Week der ontbering », postkaart, 1917, Iconografische verzameling, Gemeentearchieven van Schaarbeek]

L’aide matérielle | Materiële steun

Dès 1914, le Conseil communal de Schaerbeek débloque des fonds pour allouer des aides financières aux chômeurs. Des distributions de vêtements sont également mises en place, notamment sous le patronage de l’Œuvre du Sou.

Enfin, l’administration communale supervise la vente de charbon aux plus défavorisés. Cependant, plus la guerre avance, plus le charbon devient rare et cher, si bien que le collège échevinal décide d’installer plusieurs dépôts de bois comme combustible alternatif.

Al in 1914 maakt de Gemeenteraad geld vrij om financiële steun aan de werklozen te bieden. Uitdelen van kleding wordt ook opgezet, namelijk onder auspiciën van het Oeuvre du sou. Ten slotte houdt de

Gemeentelijke Administratie toezicht op de koolverkoop aan de meest behoeftigen. Als de oorlog verder gaat wordt de kool duurder en schaars, zodat het college besluit verschillende houtopslagplaatsen te installeren als alternatief brandstof.

[Distribution de vêtements, photographie, Fonds iconographique, Archives communales de Schaerbeek | Uitdelen van kleding, foto, Iconografische verzameling, Gemeentearchieven van Schaarbeek]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.