L'eau dans tous ses états

Waterchute, Rivière mystérieuse… Un luna-park aquatique à Bruxelles | Waterchute, Mysterieuze Rivier… Een aquatisch luna park in Brussel

« Bruxelles-les-Bains » n’est pas une idée nouvelle. Déjà en 1865, la bourgeoisie navigue (plaisance) du côté de Neder-Over-Heembeek. La première initiative de barbotage au centre-ville date de 1890. Il s’agit de Bruxelles-Maritime. L’activité se déroule entre le quai de Willebroeck, la place (ou square) Sainctelette, le quai des Péniches et le quai de la Voirie. L’engouement est tel que la Ville envisage la construction d’un bassin de natation couvert, de 70 x 190 mètres, le plus grand au monde !

« Brussel Bad » is geen nieuw idee. Al in 1865 vaart de bourgeoisie aan de kant van Neder-Over-Heembeek. Het eerste initiatief in de binnenstad dateert van 1890. Het is “Brussel-Maritime”. De activiteit vindt plaats tussen de Akenkaai, Sainctelettesquare, Willebroeckkaai en de Ruimingskaai. De rage is zodanig dat de stad overweegt om een ​​overdekt zwembad te bouwen, 70 x 190 meter, het grootste ter wereld!

 

[Le « Waterchute », Exposition universelle de Bruxelles, 1910, carte postale | De « Waterchute », Wereldtentoonstelling van Brussel, 1910, postkaart – source| bronLe Blog de Callisto]

En 1910, Bruxelles accueille une Exposition Universelle, ravagée par un incendie la nuit du 14 au 15 août. Y échappe toutefois le luna-park, qui est démonté et reconstruit sur le quai de Willebroek. Ce luna-park compte de nombreuses attractions dont la modernité en surprendra plus d’un :

  • The Scenic Railway (les montagnes russes)
  • La Rivière Mystérieuse
  • Le Waterchute (un « splash »)
  • Les Luges de Chamonix
  • Aérodrome (un monorail)

Sans oublier une brasserie, un bowling, un carrousel, un tir à la carabine, un palais du rire et une grande roue ! Le luna-park compte aussi sa salle de spectacle, un music-hall où se mélangent musique populaire et d’avant-garde. En 1912, y virevoltent les entrechats de Nijinski, venu interpréter Shéhérazade avec les ballets russes. L’architecture est très éclectique : entre beaux-arts, néo-renaissance et néoclassicisme. Les décors sont en bois et stuc.

In 1910 organiseert Brussel een Wereldtentoonstelling, verwoest door een brand in de nacht van de veertiende tot de vijftiende augustus. Het luna park, dat wordt ontmanteld en herbouwd op de werf van Willebroek, ontsnapt echter. Dit luna park is boordevol attracties waarvan de moderniteit er meer dan één zal verbazen:

  • « The Scenic Railway » (de achtbanen)
  • « De Mysterieuze rivier »
  • « De Waterchute » (een « splash »)
  • « De Sleeën van Chamonix »
  • « Aerodrome » (een monorail)

Maar ook een brasserie, een bowlingbaan, een carrousel, een geweerschietpartij, een spiegelpaleis en een reuzenrad! Het luna park beschikt ook van een theater, een muziekhal waar populaire en avant-garde muziek zich vermengt. In 1912 fladderen daar de “entrechats” van Nijinski, voor zijn interpretatie van Shéhérazade met het Russisch ballet. De architectuur is zeer eclectisch: schone kunsten, neo-renaissance en neoclassicisme. De decoratie is van hout en stuc gemaakt.

[Entrée du Luna-park, carte postale | Ingang van het Luna park, postkaart – source | bron : www.delcampe.net]

Malheureusement, le luna-park ne dure guère. Construit un an avant la Grande Guerre, l’occupant allemand le fait fermer pour raisons de sécurité en mai 1916. Que devient-il ensuite ? Certains prétendent qu’il sera ravagé par un incendie… Quoi qu’il en soit, en 1925, l’ancien luna-park est qualifié de  « terrain » sur lequel la Ville de Bruxelles envisage le percement en diagonale d’une voirie, projet abandonné car jugé trop coûteux. Le terrain est vendu en lots en 1926.

Helaas duurt het luna park nauwelijks. Gebouwd een jaar vóór de Grote Oorlog, sloot de Duitse bezetter het om veiligheidsredenen in mei 1916. Wat gebeurt er daarna? Sommigen beweren dat het verwoest werd door een brand … Hoe dan ook, in 1925 wordt het oude luna park als “bouwgrond” beschouwd, waarop de Stad Brussel de diagonale piercing van een weg overweegt, project verlaten omdat het te duur zal kosten. In 1926, wordt het land verkaveld en verkocht.

 

[Portique d’entrée du Luna-park, 1913, plans, fonds des archives des Travaux publics (TP 32596), Ville de Bruxelles | Portiek van het Luna park, 1912-1913, plannnen, Openbare Werken archieven (TP 32596), Stad Brussel]

 

[Façade du restaurant, 1912, plan, archives des Travaux Publics (TP 32596), Ville de Bruxelles | Gevel van het restaurant, 1912, plan, Openbare Werken archieven (TP 32596), Stad Brussel]

 

[Salle des fêtes, 1913, plan, archives des Travaux Publics (TP 32596), Ville de Bruxelles | Feestzaal, 1913, plan, Openbare Werken archieven (TP 32596), Stad Brussel]

 

© Ville de Bruxelles (Service de l’Urbanisme) | Stad Brussel (Stedenbouwkundige dienst)

1 réflexion au sujet de “Waterchute, Rivière mystérieuse… Un luna-park aquatique à Bruxelles | Waterchute, Mysterieuze Rivier… Een aquatisch luna park in Brussel”

  1. je dispose d’une vue du bâtiment avec la mention « cinéma ». On retrouve la fermeture du Luna Park en octobre 1916.Je n’ai pas connaissance d’un incendie mais bien de décision au Conseil Communal concernant la fin du contrat avec le gérant.Durant le Conseil Communal en 1919 on a l’intention d’installer sur ce terrain l’Université du Travail

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.