Art nouveau à Bruxelles

L’hôtel Hannon | Het huis Hannon

L’édifice fut construit en 1903 par Jules Brunfaut à la demande d’Édouard Hannon, ingénieur proche des frères Solvay et artiste-peintre grand amateur d’Art nouveau. Brunfaut signera ici sa seule réalisation Art nouveau, fait d’autant plus surprenant qu’il réunit et maîtrise tous les codes du style.

S’inspirant, à la demande d’Édouard Hannon, du travail de Victor Horta, d’Henri Van de Velde et d’Octave Van Rysselberghe, l’architecte livre une façade remarquable, tout en rondeurs et volutes, ornée de sa baie vitrée « bow-window » si reconnaissable.

Het gebouw is in 1903 opgetrokken door Jules Brunfaut op vraag van Édouard Hannon, ingenieur en kennis van de broers Solvay. Hij was kunstschilder en groot liefhebber van de art nouveau. Het huis is de enige art nouveau realisatie van Brunfaut, wat enigszins verrassend is omdat alle codes van de bouwstijl tot in de perfectie in het huis aanwezig zijn.

Op verzoek van Édouard Hannon zal de architect zich laten inspireren door het werk van Victor Horta, Henri Van de Velde en Octave Van Rysselberghe, met als resultaat een opvallende gevel, met bogen en kronkels, versierd met de zo herkenbare « bow-window ».

 

[Plan des façades (s.d.), permis d’urbanisme avenue de la Jonction, n°1, administration communale de Saint-Gilles| Gevelplan van het gebouw (g.d.), stedenbouwkundige vergunningvan Verbindingslaan 1, Gemeentelijke administratie van Sint-Gillis]

Pour les intérieurs, Brunfaut fera appel à tous les grands noms de l’Art nouveau de l’époque : le mobilier sera créé par Émile Gallé et Louis Majorelle, les vitraux par Raphaël Évaldre (élève de Tiffany), et les fresques faites de paysages méditerranéens et allégories antiques seront peintes par Paul-Albert Baudouin. Des mosaïques aux motifs végétaux viennent enfin compléter un ensemble particulièrement chaleureux et confortable.

La famille Hannon habitera la demeure jusqu’en 1965, date à partir de laquelle celle-ci sera laissée à l’abandon. Elle sera classée en 1976 et rachetée par la commune de Saint-Gilles en 1979. Restaurée de 1984 à 1989, elle abrite aujourd’hui l’Espace photographique Contretype.

Voor het interieur zou Brunfaut beroep doen op alle grote namen uit de art nouveau: het meubilair is ontworpen door Émile Gallé en Louis Majorelle, de glas-in-loodramen door Raphaël Évaldre (leerling van Tiffany) en de fresco’s van mediterrane landschappen en allegorische figuren zijn het werk van Paul-Albert Baudouin. Orgelpunt van dit bijzondere warme en comfortabele ensemble zijn de mozaïeken van plantenmotieven.

De familie Hannon zal tot 1965 in het huis wonen, daarna komt het leeg te staan. Monumenten en Landschappen zal het in 1976 beschermen en in 1979 wordt het door de gemeente Sint-Gillis aangekocht. Tussen 1984 en 1989 wordt het gerestaureerd en op vandaag biedt het onderdak aan de Espace Photographique Contretype.

 

Lien utile | Nuttige link

http://www.irismonument.be/fr.Saint-Gilles.Avenue_de_la_Jonction.1.htmlhttp://www.irismonument.be/nl.Sint-Gillis.Verbindingslaan.1.html

 

© Administration communale de Saint-Gilles | Gemeentelijke administratie van Sint-Gillis

 

 

 

2 réflexions au sujet de “L’hôtel Hannon | Het huis Hannon”

  1. Bonjour, en effet Contretype a quitté l’hôtel Hannon depuis quelques années déjà… j’espérais que les archives de Saint-Gilles pourraient nous en dire plus sur la future destination de ce bâtiment… merci 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.