Boire et manger à Bruxelles

Des repas pour les enfants pauvres | Maaltijden voor arme kinderen

L’œuvre de bienfaisance le Réfectoire scolaire est créée en 1889. Le but est de donner un repas consistant et sain aux élèves les plus nécessiteux fréquentant les écoles communales de Schaerbeek. Tous les jours, les enfants reçoivent un bol de soupe ainsi qu’une viande accompagnée de pommes de terre et de légumes. Le réfectoire est construit selon les plans de Florent Van Roelen, sur un terrain offert par un industriel d’origine allemande, Chrétien Guillaume Vogler. Le réfectoire est alors nommé en son honneur, tout comme la rue où il se situe.

De liefdadigheidsinstelling de « Réfectoire scolaire » werd in 1889 gecreëerd. Het doel was een stevig en gezonde maaltijd te geven aan de meest behoeftige leerlingen uit de Schaarbeekse scholen. Elke dag kregen de kinderen een kom soep, een stuk vlees met aardappelen en groenten. De keuken/eetzaal was volgens de plannen van Florent Van Roelen gebouwd, op een terrein geboden door een industrieel van Duitse afkomst, Chrétien Guillaume Vogler. De refter werd in zijn ere genoemd, net als de straat waar die nog staat.

Face à l’augmentation de la population scolaire, le bâtiment est agrandi après la première guerre mondiale. Le réfectoire fournit des repas aux élèves jusqu’à la fin des années 1990. Le Réfectoire avec le Vêtement, chargé de fournir un habillement correct aux enfants pauvres, et les Colonies scolaires, permettant aux élèves en mauvaise santé de profiter d’un bon bol d’air pur, sont les trois œuvres principales fondées à la fin du XIXe siècle pour venir en aide aux enfants dans le besoin habitant à Schaerbeek.

Gezien de stijging in de schoolbevolking, werd het gebouw na de Eerste Wereldoorlog uitgebreid. De keuken leverde maaltijden tot het einde van de jaren ’90. « Le Réfectoire » samen met « Le Vêtement » (met als taak behoorlijke kledij aan de arme kinderen te leveren), en de « Colonies Scolaires » die de kinderen met een zwakke gezondheid een frisse neus gunde te halen, zijn de drie hoofdinstellingen, die op het einde van de negentiende eeuw werden gesticht om hulp te verlenen aan de schamele  kinderen die in Schaarbeek woonden.

 

© Commune de Schaerbeek | Gemeente van Schaarbeek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s